[Politique]la Chine offre des bourses aux apprenants de la langue chinoise au Cameroun

Cinquante-neuf étudiants de l’Institut Confucius du Cameroun ont reçu vendredi des bourses d’études offertes par l’ambassade de Chine au Cameroun. Ces bénéficiaires sont répartis dans les trois antennes de l’institut de l’apprentissage de la langue et de la culture chinoises, à savoir Yaoundé, Douala (ouest) et Maroua (nord). Lors de la cérémonie de remise de bourses, l’ambassadeur chinois Wang Yingwu s’est félicité des progrès réalisés par les boursiers dans leur apprentissage du chinois. “En étudiant la Chine et sa culture, ces jeunes Camerounais deviendront porteurs d’un message d’amitié entre nos deux pays”, a-t-il déclaré. Salomon Eheth, directeur camerounais de l’Institut de Confucius, a salué le geste du gouvernement chinois. “La Chine est une grande puissance mondiale, les Camerounais doivent apprendre à la connaître et à l’aimer”, a-t-il noté. “Je suis très heureuse de pouvoir recevoir cette bourse, je présente tous mes remerciements à mes enseignants chinois”, a dit Ariane Zetchounag, 24 ans, qui étudie le chinois à Douala depuis près de deux ans. La cérémonie de vendredi a également permis de féliciter les enseignants qui se sont illustrés par leur professionnalisme. Gao Yajia, en fin de séjour au Cameroun après y avoir passé deux ans, a reçu le prix de la meilleure enseignante bénévole. “C’est un moment inoubliable! Je suis si reconnaissante envers mes élèves et mes collègues, sans oublier ma famille qui m’a beaucoup manqué durant mon séjour à l’étranger”, a-t-elle confié.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App