[Politique ] l'Assemblée Nationale déménage pour le palais des congrès de yaounde

Le nouveau secrétaire général de l’Assemblée Nationale, Gaston Komba, annonce que la prochaine session ordinaire de l’année législative 2020, celle du mois de juin, se tiendra dans la salle des Tripartites du Palais des Congrès. L’actuel immeuble siège de l’Assemblée Nationale, sis au quartier Ngoa-Ekelé dans l’arrondissement de Yaoundé 3è, fait partie d’une kyrielle d’obstacles qui retardent les travaux de construction des nouveaux bâtiments de la chambre des députés. «Donc, c’est pour ça que nous sommes obligés de déménager pour pouvoir ne pas encore et davantage donner du retard au démarrage effectif de ces travaux. Il faut donner l’opportunité à ceux qui ont la responsabilité de conduire le chantier, de commencer à faire les travaux de base, les fouilles et les fondations avant la saison des pluies», a expliqué l’honorable Gaston Komba, invité de «Parliamentary échos», une émission hebdomadaire consacrée aux activités du parlement à la CRTV-radio. A cette occasion, l’on a appris qu’à la prochaine rentrée, les députés prendront le chemin du Palais des Congrès, arrondissement de Yaoundé 2è, et non plus celui du mythique hémicycle de Ngoa-Ekelé. «Il y a un défi immédiat qu’il faut assumer, c’est la délocalisation pour la première fois de son histoire, d’une session de l’Assemblée Nationale ailleurs que dans ses locaux. C’est un challenge assez important, parce que vous savez que l’organisation d’une session, ce n’est pas simplement l’organisation des séances plénières. Il y a toute une logistique avec toutes les structures d’appui technique. C’est véritablement un challenge de déménager toute une institution pour aller ailleurs. Mais, nous avons reçu un certain nombre d’instructions fermes du président de l’Assemblée Nationale et ce dossier est en cours avec l’ensemble des directeurs pour que, en juin, nous puissions effectivement tenir notre session en principe au Palais des Congrès où des dispositions sont en train d’être prises», a indiqué le patron de l’administration de la Chambre basse. Selon nos sources, bientôt vont commencer sur le nouveau site, les installations techniques à boucler avant la première séance plénière de la session ordinaire de juin 2020.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App