[Politique] L'activiste Caroline Pegang arrêtée et conduite au SED à Yaoundé

La panafricaniste est arrivée au Cameroun avec la dépouille de son époux Bernard Tiani, décédé à Paris. Caroline Pegang, panafricaniste et opposante déclarée au régime de Yaoundé, est arrivée hier dimanche 14 Février 2021 au Cameroun avec la dépouille de son époux Bernard Tiani, décédé à Paris. Selon plusieurs sources concordantes, elle a été arrêtée ce jour 15 février 2021. Juste quelques minutes après l’enterrement de son époux et conduite au Sed à Yaoundé. L’information vient d’être donnée par les membres de la Brigade anti-sardinards (BAS) à travers un communiqué. L’arrestation de la panafricaniste peut surprendre puisque l’ambassadeur du Cameroun à Paris avait rendu public dans des notes circulant sur les réseaux sociaux, qu’en commun accord avec le régime de Yaoundé, que Caroline Pegang ne subirait aucune arrestation et oppression, si elle décidait d’aller accompagner son époux dans sa terre natale. Un guet-apens Plusieurs combattants avisés et avertis avaient déconseillé l’activiste de céder à ce qui semblait déjà être un piège. « Mais elle s’est laissé convaincre par certains collaborateurs de ce régime qui dans la Diaspora, jouent des rôles doubles dans la résistance », déclare une source. « Cette arrestation est cynique et inhumaine. Nous demandons sa libération sans conditions. Cette compatriote est libre de dénoncer le régime de Yaoundé. C’est sa liberté d’expression et d’opinion. Certainement que cette arrestation de trop sifflera la fin de la dictature au Cameroun. C’est la petite goutte d’eau qui a fait déborder le vase. », a réagi l’avocat camerounais Christian Ntimbane Bomo sur sa page Facebook.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps