[Politique ]Inondations,Les ministres défilent au chevet des sinistrés au Littoral

Le ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga Nji, est annoncé à Édéa et à Douala ce lundi 24 août 2020, soit 24 heures après le passage dans la capitale économique du ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtès. La ville de Douala s’est réveillée ce lundi 24 août 2020 sous un ciel pluvieux. Une situation traumatisante pour les habitants de la capitale économique qui ne se sont pas encore remis des conséquences désastreuses des fortes pluies tombées le 21 août 2020. Selon une note d’information de la délégation régionale de la communication du Littoral, le ministre de l’Administration Territoriale visite ce lundi, les familles et les zones sinistrées à Douala. Partant de Yaoundé, le cortège de Paul Atanga Nji va faire escale à Édéa, chef-lieu du département de la Sanaga Maritime, où les pluies diluviennes ont aussi causé des dégâts importants. Près de 200 habitations ont été englouties par les eaux à la suite de fortes averses tombées dans la ville lumière dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 août 2020. La ministre de l’Habitat et du Développement Urbain s’est livrée au même exercice hier dimanche dans la ville de Douala. Célestine Ketcha Courtès s’est rendue dans les quartiers victimes des récentes inondations. «Il est évident que c’est une petite catastrophe naturelle. Mais, nous avons constaté que les drains étaient remplis de bouteilles, d’ordures, et surtout l’occupation anarchique du lit de l’eau. Dieu merci, il n’y a pas eu de perte en vie humaine. Mais, les plus diluviennes s’annoncent encore plus violentes. D’où la nécessité pour les populations d’être disciplinées, que les personnes qui occupent les drains, qu’ils les libèrent. Ces inondations posent un problème, et les solutions, nous les trouverons ensemble», a estimé la ministre de l’Habitat et du Développement Urbain.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App