[Politique ]épervier, un candidat du Rdpc aux élections pris

Un candidat du RDPC pour les élections du 09 fevrier a bien fallit voir son rêve se briser. Powoh Kumase a été arrêté pour avoir détourné 4.000.000 à la société qu'il dirige. Il ne sera libéré qu'après une lugubre manœuvre. Sieur Powoh kumase Simon est membre suppléant du Comité central du RDPC, candidat du RDPC pour les législatives dans la Mezam Sud et directeur du Gulf field institute de Limbé. C’est en tant que directeur de l’institut qu’il a escroqué près de 4.000.000 frs pour envoyer un de ses étudiants en ukraine où il devrait poursuivre ses études. Apres avoir obtenu un Mandat d'amené du TPI bonanjo pour cette affaire, il a été interpellé après de nombreux efforts plusque n'ayant pas de domicile fixe le 27 decembre 2019 et raméné a la brigarde territoriale où la plainte avait été déposée. Pour se libérer, le candidat RDPC a fait intervenir 2 garants et remet un chèque de 3.927.000frs à la famille qui par la suite a retourné impayé pour provision inssuffisante. Aujourd’hui, il est de nouveau en fuite. Le RDPC est décidément un refuge de bandits.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps