[Politique] Emmanuel Ntonga : ‹‹ l'élection régionale va se faire dans le sang des Camerounais››

Après la convocation du collège électoral par Paul Biya ce lundi 7 septembre 2020, le responsable du Social democratic front pour la région du centre du pays estime que l’avenir politique du Cameroun s’annonce sombre. «Le Social Democratic Front (Sdf) n’ira à aucune élection. Le Sdf a pris sa position officielle. On verra bien comment est-ce que le régime va organiser cette élection», a déclaré l’homme politique, juste après le décret de Paul Biya, convoquant le collège électoral pour le 6 décembre 2020. Ceci, pour le compte des élections régionales au Cameroun. Le responsable du Sdf pour le Centre confirme tout simplement la décision de son parti prise le 2 septembre 2020. De l’avis de cet homme politique, le régime Biya s’entête à organiser cette élection alors que la guerre perdure dans les régions anglophones du pays. «On peut juste appeler cela des élections dans le sang des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Voilà tout ce qu’ils ont envie d’organiser. On verra comment ça va se passer. Pour nous, il n’est pas question d’aller à cette élection. C’est une élection qui va se faire dans le sang des Camerounais», conclut Emmanuel Ntonga. Fru Ndi Le Social démocratic front est la deuxième formation politique camerounaise qui a décidé de ne pas participé à cette élection régionale. En effet, le parti de Fru Ndi rejoint dans cette logique de boycott, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) de Maurice Kamto. L’ancien candidat malheureux à la présidentielle d’octobre 2018 au Cameroun a ouvertement menacé de faire appel au peuple camerounais pour chasser le vieux lion à Etoudi. Depuis l’annonce de la tenue de cette élection, Maurice Kamto n’a pas encore fait une communication officielle sur le sujet. L’on reste alors sur le qui-vive.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App