[Politique ]élections régionales,un chef traditionnel meurt après avoir voté

Il s’agit de sa majesté Bamanga Bernard Lawane, notre source sur place informe qu’il s’est écroulé après sa sortie du bureau de vote. Le Cameroun assiste depuis les premières heures de ce dimanche 6 décembre 2020 aux premières élections régionales de son histoire. L’élection a lieu dans un contexte particulier, notamment avec la guerre dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. Sur l’ensemble du territoire national, l’élection se déroule depuis 8 heures, les électeurs (chefs traditionnels et conseillers municipaux), se rendent aux urnes progressivement. D’après les nouvelles qui nous parviennent du terrain, Actu Cameroun apprend la mort de sa majesté Bamanga Bernard Lawane. Il est chef du village Troua. C’est un village situé à 150 Km de Garoua. Notre source sur place précise qu’il s’est écroulé après sa sortie de son bureau de vote à Garoua où il a voté pour le compte de ces élections régionales. Autochtonie douteuse Quelques minutes après, il trouvera la mort. Dans la foulée, sa dépouille a été transportée par les membres de sa famille venus l’accompagner pour ce vote-là. Par ailleurs, notre rédaction apprend aussi que 13 chefs traditionnels ont été refoulés des bureaux de vote dans la Bénoué. Le motif de ce refoulement est : « autochtonie douteuse ». Nous y reviendrons

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App