[Politique] Double scrutin 2020 : Elecam est sur le qui-vive

Le président du Conseil électoral et DG des Elections étaient à la base aérienne 101 de Yaoundé mardi dernier. Objectif : s’assurer de l’état d’avancement des travaux de conditionnement du matériel électoral. Dans moins de trois mois se tiendront les élections municipales et législatives 2020. Pour éviter toute fausse note, Elecam met les petits plats dans les grands. A cet effet, le président du Conseil électoral, Enow Abrams Egbe et Erik Essoussè DG des Elections étaient à la base aérienne 101 de Yaoundé le 24 décembre dernier. Conditionnement du matériel électoral L’objectif de cette visite était de s’assurer de l’état d’avancement des travaux de conditionnement du matériel électoral destiné aux différents bureaux de vote. « Le conditionnement consiste en l’empaquetage des boîtiers d’encre indélébile. Dateurs, boîtes de colle, et tout autre outil indispensable au bon fonctionnement des bureaux de vote. Le processus de conditionnement se déroule dans des stands aménagés pour cette activité, sous la conduite de plusieurs agents ». Expliquent nos confrères de Cameroon Tribune n°12000/8199. La célérité Pendant sa visite, nous renseigne notre source, Enow Abrams Egbe a prescrit célérité. Mais également concentration et responsabilité. Ces visites de responsables du Conseil électoral et de la direction générale des Elections vont se poursuivre auprès des structures intervenantes. Tant dans la confection que le conditionnement du matériel électoral. A la fin du processus, l’on pourra maintenant acheminer ces cartons dans les différentes circonscriptions électorales. Le souci étant que ces équipements arrivent dans les bureaux de vote à temps. Afin que le rendez-vous du 9 février 2020 soit respecté par Elecam. Le 9 février 2020, les électeurs camerounais se rendront dans les bureaux de vote. Ils iront choisir les 180 députés du parlement et les 10626 conseillers municipaux des 360 communes

Website to visit

Social

  • Mobile Apps