[Politique] Contentieux des régionales : ouverture des audiences aujourd'hui

L’on dénombre 10 requêtes au Tribunal administratif du Centre, six à l’Ouest, trois dans le Littoral, deux à l’Est… Sept jours suivant le dépôt de la requête. Tel est le délai imparti à la juridiction administrative pour connaître du contentieux des candidatures acceptées ou rejetées par Elections Cameroon (Elecam) dans le cadre des élections régionales du 06 décembre prochain. C’est une prescription de l’alinéa 3 de l’article 259 du code électoral. L’introduction des requêtes ayant eu lieu le 07 octobre dernier, les audiences contentieuses s’ouvrent aujourd'hui (14 octobre) dans les différents tribunaux administratifs de la République. Dans la région du Centre, 10 requêtes ont été enregistrées, dont trois initiées par une autorité traditionnelle du département de la Haute-Sanaga, tandis que les sept autres ont été introduites par deux partis politiques. Il s’agit en l’occurrence l’Union des populations du Cameroun (Upc) qui sollicite, entre autres, la disqualification de la liste du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn) dans la circonscription du Nyong-et-Kelle. Le parti du crabe remet également en cause les candidatures de deux militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) dans le Nyong-et-So’o. Second parti politique à avoir saisi le juge administratif du Centre, le Front des démocrates camerounais (Fdc) conteste la liste du Rdpc dans la Mefou-et-Afamba, et souhaite en revanche la réhabilitation de sa liste refoulée par Elecam dans la Mefou-et-Akono. Dans son édition du lundi 12 octobre, le quotidien bilingue national, Cameroon Tribune, annonce six requêtes à l’Ouest, trois dans le Littoral, deux recours au Tribunal administratif de Bertoua (région de l’Est). Fait curieux relevé par le journal à capitaux publics, l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp) s’auto-flagelle dans la région du Nord. Un militant requiert l’annulation de la liste du parti dans la circonscription du Mayo-Louti.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App