[Politique] Célestin Djamen en mode recueillement au domicile de Penda Ekoka

Le président de l’Alliance patriotique et Républicaine était ce lundi 23 août 2021 au domicile de l’économiste à Deido dans le 1er arrondissement de la capitale économique du Cameroun. Depuis jeudi dernier, la dépouille de Penda Ekoka est à Douala. A partir de ce vendredi, l’économiste entamera son dernier voyage sur la terre de nos ancêtres. Pour le moment, l’heure est au recueillement. C’est dans cette lancée que Célestin Djamen, le président de l’Alliance patriotique et Républicaine (APAR) s’est rendu ce lundi 23 août 2021 au domicile de celui-ci à Deido, pour un ultime recueillement. Un geste salué par le lanceur d’alerte David Eboutou. « En plein recueillement en ce moment au domicile familial de Christian Penda Ekoka….. Je vois un homme profondément brisé et choqué par la disparition de son ami et frère… Il m’a dit : » David ! Je n’en reviens toujours pas. Je crois rêver ! Courage bro ! Dieu saura reconnaître les siens ! Puisse l’âme de Christian Penda Ekoka reposer en paix ! », a posté David Eboutou. Pr. Yap Boum II Cette visite de Célestin Djamen au domicile familial de Penda Ekoka a lieu quand une polémique monte sur la présence de certains hommes politiques aux obsèques de l’économiste et ancien allié de Maurice Kamto. En effet, dans un communiqué du vice-président du Mouvement AGIR ce dimanche, l’on apprend que certains alliés de Penda Ekoka ne doivent pas prendre part à ses obsèques. « Le mouvement ACT-AGIR, en parfaite solidarité avec la famille de notre regretté Président, prie les auteurs et acteurs de cette cabale abjecte, au nom de la décence, de la dignité et surtout du respect de la mémoire de l’illustre disparu, de s’abstenir de toute participation aux différentes cérémonies organisées à l’occasion de cette grande perte. Ceci évitera tout dérapage et permettra de consacrer toute notre énergie à rendre un hommage à Christian Penda Ekoka dont la vie mérite d’être célébrée en toute sérénité », pouvait-on lire dans le communiqué du Pr. Yap Boum II.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps