[Politique] Cabral Libii réagit à la démission de Espoirs Biyong

Le président national du PCRN lui adresse sa gratitude pour son inoubliable engagement pour le parti. Joseph Espoir Biyong n’est plus militant du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn) depuis le lundi 3 mai. Le 6è adjoint au maire de la commune d’arrondissement de Douala 5 a annoncé lui-même sa démission sur la page Facebook. « A partir de ce lundi 03 Mai 2021, je démissionne définitivement du PCRN (Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale) », a-t-il écrit. Cabral Libii, le président national du PCRN a réagi ce mercredi 5 mai 2021 à la démission d’Espoir Biyong : « Je viens d’apprendre par reportage télévisé la démission de BIYONG J. Espoir, Adjoint au Maire de Douala 5ème, des rangs du PCRN. Je lui adresse au nom du parti, notre vive gratitude pour son inoubliable engagement, certes parfois tumultueux… Que Dieu le bénisse toujours. », a twitté le député. Une relation tumultueuse L’année dernière, le désormais ex-militant PCRN avait créé la polémique au sortir des bureaux de vote pour les élections régionales de décembre 2020. Il avait reconnu qu’au finish « c’est Kamto qui avait raison quand il prescrivait de boycotter ces élections régionales». Une pilule amère que le Président national du PCRN avait eu du mal à avaler. Car l’époque, il existait un ressenti énorme entre le leader du PCRN à l’égard du patron politique du MRC. Un ressenti qui venait essentiellement de ce que Cabral Libii reproche au professeur de n’avoir jamais levé le doigt pour rappeler ses militants à l’ordre quand ceux-ci se fendent en injures et en diffamation à l’endroit du jeune homme politique.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps