[Politique] Attaque de Kumba : Maurice Kamto dénonce ‹‹ l'horreur absolue ››

Le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, Maurice Kamto a condamné avec fermeté l’attaque qui a coûté la vie à huit élèves dans la ville de Kumba au sud-ouest du Cameroun. C’est la consternation et l’indignation au Cameroun après l’attaque qui a visé l’Académie internationale bilingue Mère Francisca de Fiango sise à Kumba au Sud-Ouest du Cameroun. Choqué par cette tuerie, le leader du MRC n’a pas caché sa tristesse. « Horreur absolue. Ma peine est sans borne. Je condamne cet acte odieux avec la dernière énergie« , a-t-il écrit sur tweeter avant d’interpeller le gouvernement du président Paul Biya. « Combien de morts faut-il encore pour qu’une solution politique ramène la paix dans le NOSO ?« , se demande-t-il. A l’instar du professeur Kamto, plusieurs acteurs politiques ont unanimement condamné cette attaque contre ce lieu de savoir. Le gouvernement a de son côté condamné un « acte odieux, lâche et abominable ». Depuis plusieurs années, des groupes séparatistes et l’armée s’affrontent dans le NOSO, deux régions camerounaises où vit l’essentiel de la minorité anglophone, dont une partie s’estime marginalisée par la majorité francophone du pays. Le conflit a fait des centaines de morts et de déplacés. Au moins 6 enfants massacrés et une dizaine de blessés dans l'attaque d'une école à Kumba. Horreur absolue. Ma peine est sans borne. Je condamne cet acte odieux avec la dernière énergie. Combien de morts faut-il encore pour qu'une solution politique ramène la paix dans le NOSO ? — Maurice Kamto (@KamtoOfficiel) October 24, 2020

Website to visit

Social

  • Mobile Apps