[Politique ]Atanga Nji interdit à Kah Walla de parler désormais au nom du Cpp

Par le truchement d’un communiqué, le ministre de l’Administration territoriale, Atanga Nji bouleverse l’ordre hiérarchique établi au sein de l’Union des populations du Cameroun (Upc), du Mouvement africain pour la nouvelle indépendance et la démocratie (Manidem) et du Cameroon’s people party (Cpp). Suivant sa décision, aucune autorisation, de quelques natures que ce soit, ne sera plus délivrée à d’autres responsables de ces partis si ce n’est à Bapooh Lipot (Upc), Anicet Ekane (Manidem) et à Tita Samuel Fon (Cpp).Par ricochet Kah Walla est devenue illégitime et illégale pour parler au nom du CPP .Une situation que récuse son état major qui qualifie l’acte pris par le ministre de nul et de nul effet.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps