[Politique ]Assemblée nationale,la députée Bernadette Saraou n'est plus

Cette élue du Mayo-Kani est décédée le dimanche 9 août 2020 vers 2h à l’hôpital régional de Maroua, région de l’Extrême-Nord des suites d’une courte maladie. Les membres de l’Assemblée nationale, de la classe politique du Septentrion et les populations du Mayo-Kani sont consternées. Ce décès soudain angoisse la famille, les camarades de partis, les amis et les connaissances. Difficiles à consoler, ils se plient à la cruauté du destin. L’honorable Bernadette Saraou n’achèvera donc pas son mandat. La faucheuse en a décidé autrement. Elle ne prendra pas non plus part, à la dernière session ordinaire de l’année législative 2020, prévue au mois de novembre prochain. Native de Moutourwa, région de l’Extrême-Nord, la soixantaine sonnée, Bernadette Saraou devient députée au terme des élections législatives du 9 février 2020. En effet, elle était candidate titulaire de la liste du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) dans sa circonscription, le Mayo-Kani. Un coup dur… C’est une épreuve particulièrement difficile pour les députés de la 10e législature. Déjà, le 22 juillet 2020, l’honorable Harouna Bougue du FSNC, circonscription de Figuil, région du Nord, perdait la vie dans un grave accident de la circulation sur la route nationale N°1, entre Garoua et Ngaoundéré. Quelques mois plutôt, Joseph Mbah Ndam (13 avril 2020), député SDF Momo, région du Nord-Ouest et Abba Malla Boukar (21 février 2019), député RDPC Mayo-Sava,région de l’Extrême-Nord, mettaient de côté leurs écharpes tricolores.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App