Paul Biya reçoit en audience la nouvelle secrétaire de la francophonie

L’ancienne ministre des Affaires étrangères du Rwanda est arrivée au Cameroun dans la nuit du 23 au 24 mai 2019 pour une visite de travail de 48 heures. A son arrivée à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen, le successeur de la canadienne Michaelle Jean, a été chaleureusement accueilli par Joseph Dion Ngute, premier ministre, chef du gouvernement. Depuis son élection à la tête de l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) en octobre 2018 et sa prise de fonctions en janvier 2019, Louise Mushikiwabo est à sa toute première visite officielle au Cameroun. Le quatrième patron de l’OIF depuis 1998 après l’égyptien Boutros Boutros Ghali, le sénégalais Abdou Diouf, et la canadienne Michaelle Jean, répond à une invitation du chef de l’Etat Paul Biya. Selon un programme officiel, le président camerounais reçoit en audience son hôte ce vendredi 24 mai 2019, après-midi. L’OIF, qui a son siège à Paris en France, compte 88 Etats membres dont le Cameroun. « Nous travaillerons dans un esprit de solidarité et de dialogue permanent afin de répondre efficacement aux priorités de nos chefs d’Etat et de gouvernement » avait déclaré la dirigeante rwandaise pendant sa prise de fonctions il y a quatre mois. La Francophonie ouvre en faveur de la paix, de la démocratie, des droits de l’Homme. Ainsi, la crise socio-politico-sécuritaire que traverse actuellement le Cameroun, sera sans doute à l’ordre du jour de la rencontre Biya – Mushikiwabo ce jour au Palais de l’Unité à Yaoundé.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App