Paul Biya offre un marché Ultra moderne à Sangmelima

L’ouvrage construit par le génie militaire a été inspecté jeudi dernier par le chef d’état-major des armées. Le maire de Sangmélima, André Noël Essian a trouvé les mots pour souligner la portée économique du marché moderne visité jeudi dernier par le chef d’état-major des armées, le général de corps des armées, René Claude Meka, mis en mission dans la région du Sud par le chef d’État, pour inspecter ce projet réalisé par le génie militaire. L’ouvrage se veut à vocation sous-régionale, tourné vers la sous-région Afrique centrale, et le maire de Sangmélima l’a présenté comme une place économique et un lieu d’échanges dans la perspective de l’achèvement du projet routier Sangmelima-Ouesso qui va dynamiser le commerce entre le Cameroun, le Congo et plus loin, l’immense marché d’environ 80 millions de consommateurs en République démocratique du Congo.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App