Owona Nguini explique sa position d'intellectuel par rapport au pouvoir politique.

« Ceux qui tiennent lieu d’intellectuels de pouvoir ne sont pas des intellectuels », mais plutôt des « des clercs, je ne dirais pas des courtisans parce que en fait c’est désobligeant ». « Le clerc c’est celui qui met son intelligence, son savoir au service d’un pouvoir, il est là pour rendre ce pouvoir acceptable. Il peut avoir des compétences intellectuelles mais sa manière d’agir fait qu’il n’est pas un intellectuel. Il ne faut donc pas confondre celui qui fait dans la cléricature avec l’intellectuel »

Social

  • Mobile App