Ouverture du procès en annulation de l'élection de Mbombo Njoya à la Fecafoot

Après l’ouverture des débats à la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage, la cause a été reportée au 27 février 2019. Va-t-on assister à une nouvelle annulation du processus électoral à la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) ? Après une tentative de conciliation des différentes parties, la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage (CCA) du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun (CNOSC) a ouvert le 13 février 2019, le procès en annulation de l’élection qui a porté Seidou Mbombo Njoya à la tête de l’instance qui dirige le football camerounais. Les débats ont été ouverts et la cause a été renvoyée au 27 février prochain. A cette première audience, rapporte le quotidien Mutations paru le 15 février 2019, le plaignant Abdouraman Baba Hamadou (président du club Etoile filante de Garoua), soutenu par plusieurs clubs amateurs, était représenté par Me Wamba Makollo.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App