Okol vole au secours d'Ernest Obama

L'ancien journaliste de LTM TV réagit également après le mouvement de solidarité lancé à l'endroit d'Ernest Obama, victime d'une agression à main armée. Pour Armand Okol, " garder le silence lorsque des vies humaines sont menacées c'est être complice d'une certaine manière. " Nous vous proposons la sortie du journaliste. "J'ai eu vent de l'intrusion dimanche dernier d'une bande d'individus armés jusqu'aux dents dans le domicile de Ernest Obamanana. Pour moi, garder le silence lorsque des vies humaines sont menacées c'est être complice d'une certaine manière. Dieu merci le pire a été évité. Mais j'imagine le traumatisme psychologique que cette situation regrettable et condamnable a semé dans la famille de mon confrère (bien vouloir m'autoriser ce qualificatif même si j'ai momentanément décidé de prendre une mise en disponibilité du métier pour des raisons évidentes)."

Social

  • Mobile App