[NOSO]une vingtaine de sécessionnistes jettent l'éponge

Partis de Kumba dans le Sud Ouest du pays, ils ont regagné le Centre de désarmement et de démobilisation de Buéa, 18 décembre 2019.Ces 20 ex-combattants de la république imaginaire d’Ambazonie retrouvent le chemin de la lumière en déposant les armes. Le 17 décembre dernier, ils ont tout d’abord été accueillis par le préfet de la Mémé,Chamberlin Ntou Ndong avant de la route de Buéa en direction du CDDR. Appel à sortir du maquis L’autorité administrative du département de la Mémé a appelé les séparatistes toujours actifs dans les brousses à déposer volontairement les armes. De nouvelles repentances Cette nouvelle série de démission vient gonfler les chiffres de combattants repentis. On parle de près de 300 personnes déjà enregistrées dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis le début des opérations de désarmement le 30 novembre 2018.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps