[NOSO] Une fillette tuée par un engin explosif improvisé

Le corps de l’enfant décédé est à la morgue de l’hôpital de district de Kumba. Angel Ngum, 7 ans, ne reverra plus jamais ses camarades de classe. Cette fillette était jusqu’à hier en début de soirée internée à l’hôpital de district de Mutengené dans le département de la Meme au Sud-Ouest, est décédée. Elle y suivait des soins après un bref passage à l’hôpital presbytérien de Kumba où ses parents l’avaient amené d’urgence. Mais qu’est ce qui s’est passé ? Selon nos confrères de Mimimefoinfos.com, Angel Ngum nettoyait une noix de coco hier dans l’après-midi près de la maison familiale au quartier Kossala situé dans le 2è arrondissement de Kumba. Elle était sur un même site que son père qui coupait des branches d’arbres au moment des faits. Le guet-apens Sauf que l’enfant qui avait posé la noix de coco sur une pierre la nettoyait sans crainte. Ignorant qu’en dessous de la pierre, était dissimulé un engin explosif improvisé. L’appareil de type électrique a immédiatement explosé au visage de l’enfant coupant ses deux bras. Gravement blessé, la victime est conduite pour des soins à l’hôpital presbytérien. Puis à l’hôpital de district de Mutengené où elle est morte. Les auteurs de cet engin restent inconnus. On sait cependant que des herbes avaient déjà poussées tout autour ce qui laisse penser que l’engin a été déposé depuis un certain temps. Le corps de l’enfant décédé est à la morgue de l’hôpital de district de Kumba.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps