[NOSO ]un troisième homme exécuté dans le Nord-ouest

Agé de 50 ans, il a avait été arrêté à Babessi par ces derniers qui le soupçonnait de renseigner l'armée sur leurs positions. C'est le troisième otage exécuté cette semaine dans la région Nord-Ouest après ceux de Bamunka-Ndop, pour les même motifs. Cette recrudescence de la violence survient alors que l'on parlait déjà de pourpalers entre le gouvernement et les séparatistes en vue de négociations pour mettre fin à la guerre. Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions. Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps