[NOSO]un présumé séparatiste arrêté à Buéa

Le jeune homme arrêté a été conduit à la gendarmerie. La vidéo qui présente la scène a été mise sur la toile. Dans la ville de Buea au Sud-Ouest, un présumé séparatiste a été arrêté. Ce dernier a été traîné par un civil qui n’avait de cesse de lui indiquer que le combat qu’il mène, met en péril les vies d’innocents camerounais. Le présumé élément séparatiste qui visiblement a été brutalisé, à un moment de l’échange avec le civil, affirme qu’il est ambazonien de Muyuka. Il a été conduit à la gendarmerie. Et le civil dans la vidéo, a envoyé un message à ses camarades ambazoniens. Il leur dit qu’il sera toujours prêt à leur donner une riposte à la hauteur de leurs attaques. Rappelons que c’est depuis 2016, que la crise anglophone a vu le jour dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Tout a commencé par des mouvements corporatistes des avocats et des enseignants. Puis la situation s’enlisant, les parties se sont radicalisées. Depuis lors, les populations anglophones connaissent violences et exactions. L’Organisation non gouvernementale Amnesty International reconnaissant pour la première fois, la responsabilité des séparatistes dans les meurtres et assassinats des civils, a indiqué dans l’un de ses rapports, que ces derniers violent gravement les droits de l’homme.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps