[NOSO]un Nigérian arrêté dans le Nord-ouest transportant des armes de guerre

Les armes étaient cachées dans un sac introduit dans une caisse à baffle musical. Une embuscade a été tendue ce mercredi 19 mai 2021 par les éléments numéro 52 du BIM (Bataillon d’Infanterie Motorisée) sur l’axe Ntim-Ntong-Fam. Une localité frontalière au Nigeria dans l’arrondissement de Nwa département du Donga-mantung dans le Nord-Ouest du Cameroun. Selon nos confrères d’ABK radio qui relaient cette information, cette action a permis d’appréhender M. Danjuma de nationalité nigériane sur une moto transportant des armes de guerre. Des armes enfouies dans un sac introduit dans une caisse à baffle musical destinées pour un soudeur résidant dans la ville de Sabongari au nom de Goodwin Ntonga de nationalité camerounaise. Les armes étaient constituées d’un tube lance-roquette N°BA-21-89, une roquette + chargeur ; une mitraillette AK47 N°Y8656 +02 boîtes chargeurs. Egalement, un pistolet Galil. Cette arrestation intervient moins de 48 heures après celle d’un fournisseur de cannabis aux séparatistes. Il a été arrêté dans la nuit du samedi au dimanche 16 mai 2021 : « Sur renseignements des populations, un fournisseur de cannabis aux séparatistes terroristes arrêté cette nuit à la barrière de contrôle d’Ekona localité située dans l’arrondissement de Muyuka région du Sud-Ouest », peut-on lire sur la page twitter d’Honneur et Fidélité de l’Armée camerounaise. Les assauts des combattants séparatistes Il faut rappeler que les 8 et 9 mai 2021 les populations de certaines localités de la région du Nord-Ouest se sont levées comme un seul homme pour repousser les assauts des combattants séparatistes dans leur environnement. La première attaque survient au quartier New Layout le samedi 8 mai 2021 :« Ce 8 mai 2021 aux environs de 20 heures 30 minutes, au quartier New Layout Nkwen à Bamenda, des séparatistes ont surgi pour kidnapper des individus. Alertée, la population a réagi en récupérant des armes dont : 1 AK47 et 01 Pistolet Automatique. Elle a également mis la main sur une moto. Les assaillants quant à eux, ont pris la fuite », relayait ABK radio.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps