[NOSO] Un militaire kidnappé dans le Sud-Ouest

Ses ravisseurs exigent une rançon de 5 millions Fcfa et deux fusils. Le sous-officier de Marine Yannick Djoma Vounia, du 11eme Bataillon de fusiliers marins (Bafumar) basé à Campo (région du Sud), a été kidnappé le 31 aout à Ekona, dans la région côtière du Sud-ouest du Cameroun. Les ravisseurs du soldat, présumés combattants séparatistes de l’ambazonie, exigent une rançon de 5 millions Fcfa et deux fusils pour sa libération. Le commandement militaire n’a pas communiqué sur cet enlèvement. Les kidnappings de soldats dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, avec demande de rançon sont devenus légions. Dans la crise anglophone qui a dégénéré en conflit entre le pouvoir central et les sécessionnistes des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun, les enlèvements des militaires se multiplient.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps