[NOSO] Un journaliste kidnappé à Bamenda

Il s’agit d’un journaliste membre de l’association camerounaise des journalistes anglophones, Fung John Ngum. Selon Jude Viban le président de l’association camerounaise des journalistes anglophones, leur membre Fung John Ngum a été arrêté le mercredi 20 janvier 2021 à Bamenda par des hommes armés qui n’ont pas encore été identifiés. Son enlèvement a eu lieu alors qu’il allait travailler. Son association indique qu’il est animateur de radio et journaliste. Et il co-présente le programme de Press and Associate, une émission phare de la radio Ndefcam basée à Bamenda. Pour l’’association camerounaise des journalistes anglophones, l’enlèvement de Fung John Ngum est un acte «honteux». Il démontre que les valeurs morales au Cameroun perdent de plus en plus leur sens. Aussi ce qui inquiète l’association, est le fait que jusqu’ici les ravisseurs n’aient maintenu aucun contact avec sa famille ou ses amis, alimentant ainsi toutes les formes de suspicion. L’association des journalistes anglophones affirme que l’enlèvement de Fung John Ngum est une autre atteinte à la liberté de la presse et au droit des professionnels des médias de pratiquer sans crainte ni faveur, menaces et agressions. Le président de l’association Viban précise que les journalistes ne font pas partie du conflit en cours dans les deux régions anglophones du pays et ne devraient donc pas être des cibles d’aucune sorte. Pour cette raison, il demande la libération immédiate de Fung John.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps