[NOSO] Un jeune infirmier décapité par les terroristes

Des images choquantes ont fait le tour des réseaux sociaux. Il s’agit de celles de la décapitation de Seta Kevin, infirmier militaire à Bamenda. Tué ce 23 Décembre 2019 par les ambazoniens à Mbengwi. Ses photos qui ont fait le tour de la toile ce matin ne peuvent être vues sans que l’on soit choqué. À la limite, elles poussent à se poser la question du pourquoi nous ? A côté de ce jeune camerounais qui ne demandait qu’à servir son pays sont fièrement debout ces terroristes montrant ce qui semble pour eux être leur « trophée ». Cet acte jugé cruel tout comme ces partages a provoqué des réactions. Certaines vous sont proposées : « J’ai un gros souci avec ceux qui partagent ce genre de publication. Quel est l’objectif que vous visez ? Vous ne devrez pas partager… Voilà la barbarie que certains choisissent de faire. Vous direz que c’est pour une cause juste que les ambazoniens se battent mais depuis quand il est juste de couper des têtes ? De kidnapper et de semer la terreur… ? Comment les militants de certaines formations politiques (je veux parler du cas précis du mrc) font ils pour justifier cette cruauté ? Ca va prendre tout le temps qu’il faudra mais jamais ces esprits maléfiques d’un nouveau genre n’atteindront leurs objectifs… Vraiment, ce sont les animaux. Je prie Dieu que tous ces idiots assassins ainsi que les gens qui les encouragent subissent le même sort. En tuant les innocents, pensez – vous que c’est cela qui va faire partir le Président Paul Biya ? Bande d’I… Le Cameroun a besoin de changement, c’est vrai mais j’espère qu’il n’y aura aucune pitié pour tous ceux qui ont fait le choix d’arracher la vie de pauvres innocents. J’espère qu’ils seront fortement frappés par la Justice. J’aurais bien aimé voir ceux qui disent que les ambazoniens n’ont aucune arme, qu’ils utilisent l’arbre de la paix. Où sont les défenseurs de cette thèse ? J’ai appris que ce sont les ong qui font des rapports au parlement américain. Que disent – ils lorsqu’ils voient ce type d’images ou alors, ce sont les soldats camerounais qui s’en prennent à leurs camarades pour accuser les amba boys qui pour leur part, n’utilisent que l’arbre de la paix. Vous allez tous payer et, très cher… Des réactions qui démontrent que les camerounais, dans leur grande majorité en ont assez de cette sauvagerie, de ces tueries qui n’en finissent pas et, au-delà des mesures prises par le gouvernement afin que la paix revienne, il est peut être temps d’en envisager d’autres afin que cesse cette barbarie. »

Website to visit

Social

  • Mobile Apps