[NOSO]un jeune artiste camerounais assassiné à Bamenda

The King Gody EF, un jeune artiste de Makossa, a été sorti d’un véhicule où il se trouvait avec des proches avant d’être tué. L’artiste The King Gody EF est décédé cette nuit à Bamenda, chef-lieu du département du Mezam et de la région du Nord-Ouest. Les faits se sont déroulés non loin de Kwen dans le 3è arrondissement de Bamenda. Connu et populaire fans la ville la plus peuplée du Cameroun anglophone, le jeune artiste de Makossa a été sorti d’un véhicule où il se trouvait avec des proches avant d’être tué. Il mourra plus tard à l’hôpital où il a été transporté rapporte Mimimefoinfos.com. Des sources pointent du doigt les groupes armés. Les proches qui étaient avec lui ont cependant été libérés. Les contours de son assassinat ne sont pas connus. The King Gody est connu notamment avec sa chanson « Ruku Ruku » mais également « Coronavirus » sorti en 2020. Manque de soins Cet assassinat survient après la mort du jeune Forgane Meghop Sony, étudiant à l’ENSET de Bambili à Bamenda. Il est décédé dans une formation sanitaire, par manque de soins. En effet l’étudiant qui aurait été fusillé à bout portant et sans aucune raison apparente, par un groupe de terroristes, aurait été conduit dans cette formation où, parce qu’on lui exigeait une somme de 300.000 FCFA, qu’il n’a pas pu réunir, est mort après plus de 15 heures de souffrances et d’appels de détresse. Le Pr Shanda Tonme, dans une lettre ouverte adressée au ministre de la Santé le Dr Malachie Manaouda, exige une enquête rapide pour établir toutes les responsabilités dans cette affaire. Il envisage la possibilité d’une complicité de la formation sanitaire, laquelle aurait peut-être été sous influence des assassins.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps