[NOSO]un avion de camair-co essuie des tirs et parvient à atterrir à Bamenda

Le drame a été vite évité. Un aéronef de la Camair-Co a essuyé des tirs et a réussi à se poser. Les auteurs des tirs seraient des hommes armés. Ils ne sont pas encore identifiés formellement. C’est alors que l’avion de la Camair-Co amorçait sa phase d’atterrissage qu’il a été touché par des tirs. C’est l’aéroport de Bamenda, plus précisément à Bafut, dans la région du Nord-Ouest que les fait ont eu lieu.Les témoins, des passagers, ont entendu l’impact des balles pendant que l’avion était en phase d’immobilisation sur le tarmac. Selon d’autres sources, les impacts de balles sont visibles sur le gauche de l’avion. par ailleurs, d’autres balles se sont retrouvées à l’intérieur de la cabine. En attendant d’en savoir plus sur les origines des tirs, les sécessionnistes sont pointés du doigt. Une enquête devrait permettre d’en savoir davantage. La région du Nord-Ouest comme celle du Sud-Ouest sont minées par une crise socio-politique, communément appelée crise anglophone. Les séparatistes, des groupes anglophones, se battent pour l’indépendance. Le conflit anglophone a démarré en 2016. Près de 2000 morts sont dénombrés et des dizaines de milliers de déplacés. Cependant, c’est la première fois qu’un avion est ainsi pris pour cible.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps