[NOSO ]quatre morts dans un raid à Donga mantung

Eric Nfor, fils du défunt sous-chef du village de Mangu jn Ndu et de trois autres personnes ont perdu la vie dimanche dernier. Selon les témoignages recueillis auprès des habitants ces assassinats font suite à un raid mené par des militaires. "Ils ont pris d'assaut le village vers 20 heures (dimanche) et ont commencé à tirer, effrayant tout le quartier qui a cherché refuge dans les buissons jusqu'à ce matin", a déclaré une source, ajoutant qu'après avoir commis des meurtres, ils ont également pillé des maisons. C’est l’un des raids meutriers menés dans la préfecture de Donga Mantung et au-delà par des membres des forces armées camerounaises dans leur lutte contre les combattants ambazoniens. Étant l'une des zones les plus paisibles de la région du Nord-Ouest, les habitants de la préfecture de Donga Mantung se sont plaints du traitement qu'ils reçoivent des combattants sécessionnistes de Built, disant qu'ils sont accusés d'avoir laissé des écoles fonctionner dans leur région.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps