[NOSO] Présentation d'un plan spécial de reconstruction du NOSO

Joseph Dion Ngute l’a dévoilé aux partenaires au développement le 5 décembre 2019. A Yaoundé le Premier ministre a indiqué qu’il s’agit de la mise en œuvre d’une recommandation forte du Grand dialogue national tenu en début octobre dernier en le présentant à une quinzaine d’ambassadeurs et représentations des organisations internationales le 5 décembre 2019. Le document renferme un plan de restauration des habitations et des activités économiques en faveur des populations des deux régions anglophones. Les partenaires au développement du Cameroun seraient prêts à l’accompagner dans ce plan Marshall qui va redonner vie aux 2 régions sinistrées par la guerre. Pour le représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) Jean-Luc Stalon, ce programme envisage aussi de travailler avec les associations de femmes, des chefs traditionnels, des jeunes pour reconstruire le tissu social pour que la paix revienne dans les deux régions. Un reliquat du contrat de désendettement et développement accordé L’enveloppe nécessaire à la réalisation de cette reconstruction n’a pas été dévoilée. Mais la France s’engage à accorder 62 millions d’euros (40,3 milliards de FCFA) issus du reliquat du contrat de désendettement et développement (C2D). Mais il faudrait que le Cameroun demande l’attribution de cette somme pour la reconstruction de ces deux régions, a précisé le représentant français. A côté du volet économique, le plan spécial de relèvement et de reconstruction des régions anglophones comporte également une dimension sociale.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps