[NOSO]plusieurs Camions de l'armée pris en embuscade par les séparatistes

• Plusieurs camions de l’armée ont été pris en embuscade par les Ambazoniens • Les résultats exacts de ces collisions ne sont pas encore connus. • Des combattants sécessionnistes d’Ambazonie à Lebialem ont filmé la scène La journée de ce jeudi 24 juin a de nouveau été sanglante en zone anglophone. Pour la deuxième fois en trois jours, des séparatistes d’Ambazonie à Lebialem ont tendu une embuscade aux forces gouvernementales à deux reprises. Un convoi de l’armée camerounaise a été la cible d’une double explosion d’engins explosifs improvisés attaqués. La scène a été filmée par les sécessionnistes se livrant à de violents échanges de tirs avec l’armée. La rédaction de CameroonWeb ne peut pour l’instant dresser un bilan précis de ces affrontements Mais il faut rappeler que le 21 juin, plusieurs éléments de l’armée régulière ont été blessés lors d’une attaque revendiquée par les Dragons Rouges du célèbre chef de guerre Field Marshal. Samedi dernier, de violents combats ont éclaté entre des éléments du bataillon d’intervention rapide (BIR) et des éléments du maréchal de campagne au marché d’Ekona, une ville située dans le district de Muyuka, le département de Fako et la région du Sud-Ouest. Le compte rendu officieux de ces affrontements fait état de 4 civils et d’un élément du BIR tués. Deux blessés graves sont à déplorer du côté sécessionniste. Suite à ces événements, Field Marshall a publié un message audio félicitant les « Généraux » « FM NOPITY » et « 10 Kobo » pour « l’excellent travail accompli ces derniers jours ». Il en a également profité pour assurer le président du « gouvernement intérimaire ambazonien » de sa loyauté.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps