[NOSO]Paul Biya et Nalova Lyonga rendent hommage à titre posthume à l'enseignant tué à Bamenda

Le président de la République l’a élevé au rang de chevalier de l’ordre et de la valeur, et le ministre des Enseignements Secondaires au rang de chevalier des ordres académiques «Mourrez et on vous reconnaitra des talents!» cette maxime répétée incessamment dans l’une des chansons phares du Répertoire de la chanteuse Pierrette Adams, est celle qui correspond le mieux à l’honneur qui vient d’être fait à la dépouille d’Olivier Wountai Vondou, enseignant d’histoire et de géographie horriblement assassiné par les miliciens séparatistes Amba boys dans la ville de Bamenda le 21 mai 2019.En effet selon le décret N02019/317 du 19 juin 2019, le président de la République Paul Biya a décidé de le nommer à titre posthume au grade de chevalier de l’ordre de la Valeur. Le même honneur lui a été fait par son ministère de tutelle qui à la date du 21 juin 2019, l’a élevé au grade de chevalier des palmes académiques sous l’impulsion de Nalova Lyonga ministre des Enseignements Secondaires.Olivier Wountai Vondou, est cet enseignant d’Histoire Géographie officiant au lycée de Nitop à Bamenda, dont l’assassinat effroyable a ému toute la république. Capturé par les miliciens séparatistes dans la région du Nord-ouest, il a été torturé pendant des heures pour l’obliger à avouer face à une camera qu’il était un espion à la solde de l’armée camerounaise, puis décapité. Sa tête a ensuite été déposée aux premières lueurs de l’aube au lieu dit Mobile Nkwen à Bamenda.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App