[NOSO]Médecins sans frontières fait pression sur Yaoundé pour lever la suspension des ses activités

Dans un communiqué rendu public ce 22 juin, l’ONG internationale Médecins sans frontières (MSF) ne cache pas sa déception face à l’intransigeance des autorités camerounaises à maintenir la suspension de ses activités dans la région du Nord-Ouest. « Nos services médicaux sont suspendus depuis six mois dans le Nord-Ouest, et cette situation fait payer un tribut inacceptable aux habitants dont beaucoup ont fui dans la forêt pour échapper aux violences », a déclaré Emmanuel Lampaert, coordinateur des opérations de MSF en Afrique centrale, cité dans ledit communiqué. Sur son compte Twitter, MSF a lancé le hashtag #LiftTheSuspension (levez la suspension). L’ONG y rappelle que depuis plusieurs mois, elle « se voit refuser la fourniture de soins médicaux dans la région du Nord-Ouest, où la violence armée a considérablement réduit l'accès aux établissements de santé ». « Depuis la suspension, plusieurs enfants sont morts dans ma communauté à cause du manque de soins. Les gens n’ont pas d’argent pour aller à l’hôpital. Ils continuent de me demander : “quand est-ce qu’ils reviendront ?» ”, peut-on entendre un agent de santé communautaire déclaré dans une courte vidéo partagée sur ce compte Twitter.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps