[NOSO]les séparatistes abandonnent le corps d'un IP dans la broussaille

La propagande ambazonienne a publiée ce jour le corps dans vie d'un inspecteur de police dans la broussaille dans une forêt près de Bamenda. L'inspecteur de police Omgba Galan, en service aux ESIR de Bamenda, était recherché par ses collègues depuis plusieurs jours déjà, la rumeurs sur sa mort se rependant dans les groupes ambazoniens qui revendiquaient cet acte jusqu'à la découverte macabre ce matin. Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions. Le conflit a déjà fait plus de 18 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales. Le Sénat américains menace de sanctions ciblées les différents protagonistes gouvernementaux et séparatistes qui violent les Droits de l'Homme. Plusieurs partis de l'opposition réunis au sein des forces pour le changement, la sécurité et la paix au Cameroun ont débuté le 22 septembre 2020 une série de manifestations pour demander au gouvernement de mettre fin à cette guerre.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps