[NOSO]les secessionnistes se prononcent sur le decès du general No pity

• L'armée a annoncé le décès du 'General NO PITY' et plusieurs de ses combattants • Les sécessionnistes démentent l'information • Ils appellent les combattants à la vigilance Les informations sur la mort du célèbre chef de guerre sécessionnistes anglophone "General NO Pity" continuent de défrayer la chronique. En effet, selon des sources sécuritaires, le "General NO PITY" et plusieurs de ses combattants ont été tués dans la localité de Bambalang située dans le département du Ngoketunja, dans la région du Nord-ouest suite à de violents affrontements armés. Cette information vient d'être démentie par les sécessionnistes à travers un communiqué. Ces derniers accusent l'armée camerounaise d'avoir divulgué ces informations "intentionnellement pour provoquer le redoutable Field Marshall NO PITY à faire une vidéo afin que la République du Cameroun puisse suivre sa cachette". Ils profitent de cette occasion pour appeler les combattants sécessionnistes à plus de vigilance et leur conseille "d'éteindre la localisation de leurs téléphones pour des raisons de sécurité". Il faut souligner que, contrairement à leurs habitudes, les sécessionnistes n'ont pas accompagné ce démenti d'une vidéo du "General NO Pity", ce qui suscite des interrogations sur la véracité de l'information.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps