[NOSO] les militaires accusés d'avoir exécutés deux jeunes

Encore une exécution après celle de la femme enterrée vivante à Batibo dans la zone anglophone par des 'prétendus sécessionnistes'. Cette fois, c'est au tour des militaires du BIR accusés d'être l'auteur du meurtre de deux hommes enterrés puis déterrés ensuite. L'information diffusée par Mimi Mefo, dévoile des photos de deux jeunes le visage recouvert d'un vêtement et les mains liées. Cette vidéo fait le tour des médias sociaux. Parlant en anglais pidgin, les hommes exhumant les cadavres répètent que l'acte a été commis par les militaires du BIR. La récente vidéo qui semble avoir été tournée dans la partie anglophone du pays est l'une des nombreuses autres accusant le gouvernement camerounais de torture dans les régions anglophones du pays. En ce qui concerne la vidéo de la femme enterrée vivante, les sécessionnistes ont condamné cet acte et appellent à des sanctions contre les auteurs.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps