[NOSO] Le sous-préfet de Bui Interdit la circulation des motos

Toute personne qui sera attrapée avec un engin non autorisé doit faire face à la loi, selon Lanyuy Harry Ngwanyi. Le sous-préfet de Bui, une localité située dans la région du Nord-Ouest, a signé un arrêté interdisant la circulation des motos. Toute personne qui sera attrapée avec un engin non autorisé doit faire face à la loi, selon Lanyuy Harry Ngwanyi. L’arrêté précise que seules les autorités de la sous-préfecture et municipales ont les compétences nécessaires pour délivrer l’autorisation. Cette décision entre en vigueur à partir du 1 juin. Elle intervient alors que cinq gendarmes ont été abattus à Lassin, sous-préfecture de Noni mardi 25 mai 2021 par les combattants sécessionnistes ambazoniens sur ordre du «Général No Pity» de Bambalang. Une localité enclavée La localité de Bui fait partie des zones où les sécessionnistes ambazoniens sont le plus actif : « Aujourd’hui l’insécurité se trouve surtout dans les zones complètement enclavées. Le Lebialem est un exemple. Au Sud-ouest ce n’est que le Lebialem où il y a encore des résistances et c’est parce qu’effectivement le Lebialem est le département le plus enclavé… C’est la même chose au Nord-ouest où il y a quelques zones assez difficiles telles le Bui et la Momo », a indiqué le premier ministre Joseph Dion Ngute. Il s’exprimait ainsi le mardi le 18 mai 2021 au siège du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) à Douala.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps