[NOSO ]Le maire de Mbangwi et 4 autres otages tués par les séparatistes

5 civils détenus en otage par des séparatistes armés ont été tués, a annoncé le jeudi 12 mars 2020 Quinton Anderson, le préfet du Ngok-Etunja au Cameroun. Parmi les victimes, figurait le maire de Mbengwi (nord-ouest), Ndangsa Kenedy Akam, récemment élu lors des municipales du 9 février 2020, a indiqué M. Kongueh, ajoutant que les otages ont été tués en représailles aux derniers assauts des forces de défense et de sécurité camerounaise.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps