[NOSO]le gouvernement procède à la destruction des armes illicites

Le premier ministre Joseph Dion Ngute a présidé mercredi à Buea dans le sud-ouest du Cameroun, la cérémonie de destruction des armes illicites. Armes illicites Le chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute accompagné du ministre de la défense Beti Assomo, a présidé mercredi la cérémonie de destruction des armes illicites à Buea, région du sud-ouest. En effet, il s’agit d’une part, des armes issues des opérations de pacification menées par des forces de défense et de sécurité et d’autre part, celles restituées par les ex-combattants de Boko Haram et des groupes armés des Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il s’agit d’une opération grandeur nature qui concrétise la volonté du gouvernement de poursuivre les efforts pour règlement de la crise qui sévit dans ces régions du pays. Depuis plusieurs années, les sécessionnistes ambazoniens qui ont refusé le dialogue initié par le président Paul Biya affrontent l’armée. Ce qui est décrit désormais comme un conflit sanglant rend instable ces régions du Cameroun.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps