[NOSO] Le diplomate américain Herman Cohen donne raison au séparatistes

« Les séparatistes anglophones du Cameroun ont raison de rejeter le » statut spécial » accordé unilatéralement par le Parlement. En même temps, les séparatistes ne peuvent pas forcer les citoyens anglophones à accepter l’indépendance. Il doit y avoir un cessez-le-feu immédiat au Cameroun, et le début de négociations transparentes menant à une véritable autodétermination pour le peuple anglophone », a écrit Herman Cohen sur son compte Twitter. Alors que l’administration américaine et le pouvoir de Yaoundé ont des relations de plus en plus tendues, Herman Cohen a estimé mardi dernier sur la toile que les séparatistes anglophones ont raison de s’opposer au statut spécial des régions anglophones initié par Paul Biya pour venir à bout de la crise anglophone. Le diplomate américain vient ainsi de rajouter une couche dans la tension qui existait déjà. Il faut dire que depuis les récentes sanctions américaines contre le gouvernement camerounais, les relations diplomatiques entre les deux pays ne sont plus des meilleures. Des pontes du régime de Yaoundé ont même accusé les responsables américains établit dans la capitale camerounaise de soutenir dans l’ombre les séparatistes anglophones dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Pour rappel, les Etats-Unis étaient accusés d’avoir un agenda caché au Cameroun et les propos suscités semblent le confirmer.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps