[NOSO]le bilan des affrontements d'hier dans le Sud-Ouest

Deux éléments des forces de sécurité camerounaises ont été blessés hier dans une embuscade préparée par des séparatistes dans la région camerounaise du Sud-Ouest, avons nous appris de sources locales.Les accrochages se sont produits tôt mercredi matin dans la localité de Malende, située dans le département de la Mémé, région du sud-ouest du département et a duré quelques minutes."Sur le coup, les séparatistes visiblement préparés qui ont l'avantage de maîtriser le terrain ont pu se sauver. Ils ont néanmoins blessé deux militaires a témoigné à camer.be un riverain sous couvert d'anonymat. Selon ce témoin, la descente des forces de défense camerounaises a été faite à la suite d'une information qui faisait cas de la présence des séparatistes dans la localité. Ces séparatistes armés planifiaient des attaques.Les militaires blessés sont actuellement sous soins médicales dans un hôpital.Fin 2017, après un an de protestation, des séparatistes anglophones ont pris les armes contre Yaoundé. Depuis, le Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont le théâtre d’un violent conflit armé. Des combats opposent régulièrement l’armée, déployée en nombre, à des groupes épars de séparatistes armés qui, cachés dans la forêt, attaquent gendarmeries et écoles et multiplient les kidnappings. Selon l’ONU, 437.000 personnes ont été déplacées par le conflit dans les régions anglophones, et plus de 32.000 autres ont fui au Nigeria voisin.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps