[NOSO]la doyenne d'âge de l'assemblée nationale condamne l'assassinat des chefs traditionnels

Le jeudi 11 mars 2021 est jour de rentrée scolaire les députés camerounais. C’est la première session ordinaire de l’année 2021. Comme à l’accoutumée, c’est la doyenne d’âge, Koa Mengue Laurentine qui a prononcé le discours d’ouverture. À l’entame de son discours, elle a demandé que l’assistance observe une minute de silence pour le DJIBRILA KAOU, Député RDPC du Mayo Tsanaga Sud, Région de l’Extrême Nord, décédé le 12 février 2021, des suites de maladie. L’assassinat des chefs traditionnels du Lébialem a aussi été évoqué dans le discours de la doyenne d’âge. Elle condamne l’acte. « L’un des derniers faits en date dans ce registre, est l’assassinat dans la nuit du 13 au 14 février 2021, de trois chefs traditionnels à ESSOH-ATTAH, dans le Département du Lébialem, Région du Sud-ouest. A la vérité, aucune cause sécessionniste ne saurait justifier une barbarie aussi aveugle. Une telle sauvagerie innommable. Des actes que la Représentation Nationale dénonce et condamne avec la dernière énergie. S’attaquer à l’autorité traditionnelle, quel sacrilège !!! Quelle ignominie !!!! Les faits sont suffisamment graves », peut-on lire dans le discours. « J’exhorte les services compétents à traquer les auteurs sans ménagement et à les traduire devant les juridictions pour des sanctions des plus exemplaires », ajoute-t-elle. Elle est aussi revenue sur l'accident de la falaise de Santchou, dans le Département de la Menoua, Région de l’Ouest, de Foumban-Bagangté et l'accident de la falaise de Mbé, sur l’axe Ngaoundére-Garoua, Région de l’Adamaoua. Elle exprime ses condoléances aux familles des victimes. « Je voudrais ainsi saluer les efforts du Ministère des Transports et de la Gendarmerie Nationale. Nous les voyons souvent à l’œuvre pour combattre l’insécurité routière. Mais les tristes évènements que nous venons d’évoquer nous interpellent. C’est dire qu’il faut aller au-delà de ce qui est déjà fait. En attendant, la Représentation Nationale adresse ses sincères condoléances à toutes les familles éprouvées », déclare-t-elle. Le Sénat et l'Assemblée Nationale, débutent leur session du mois de Mars aujourd'hui. Comme de tradition, les 2 chambres vont réélire leurs bureaux. Est-ce qu'il y'aura des surprises? Le Président NIAT qui a une santé chancellante, cédera-t-il sa place? Cavaye Yeguié Djibril va-t-il encore rempiler au perchoir de l'AN ?

Website to visit

Social

  • Mobile Apps