[NOSO] La crise anglophone à provoqué la perte de plus 16.000 emplois

L’impact de la guerre dans les régions anglophones sur l’économie nationale est très négative. En effet, dans un rapport publié au mois de novembre par le Groupe patronal sur la question le relève. Selon le rapport en date du mois de novembre 2019, la crise sécessionniste a fait perdre près de 845 milliards FCFA à l’économie nationale. Par ailleurs, une perte de plus de 16000 emplois est notée. «Le manque à gagner se chiffre à 785 milliards de FCFA. Les pertes d’équipements, à plus de 40 milliards de FCFA, dont la moitié dans l’agro-industrie. Les pertes concernant l’impôt sur les sociétés, les redevances et les diverses taxes sont de l’ordre de 18,5 milliards de FCFA. Plus de 16 000 emplois ont été perdus», a indiqué Célestin Tawamba dans Jeune Afrique de cette semaine. Il est président dudit groupe patronal. Pour Célestin Tawamba, la crise impacte négativement sur bon nombre de secteurs économiques au Cameroun. « Huit chefs d’entreprise sur dix – tous secteurs confondus – estiment que la crise à des incidences sur leurs activités ». Les régions anglophones ont été en effet déclarées, il y a quelques mois, économiquement sinistrées.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps