[NOSO]l'armée annonce la neutralisation de 12 combattants séparatistes à Bui

L’opération a duré une semaine et a permis en outre de détruire un camp d’entraînement et de fabrication d’armes artisanales.C’est un nouveau revers infligé aux séparatistes. D’après l’armée, 12 combattants sécessionnistes viennent d’être neutralisés par les forces de défense et de sécurité dans le département du Bui, région du Nord-Ouest. L’assaut de l’armée a permis en outre de détruire un camp d’entraînement et de fabrication d’armes artisanales à Yeloum, localité située entre Oku et Nkoo.«Je leur ai dit de continuer dans le respect des droits humains, des règles d’engagement et de comportement. Nous devons pacifier le Nord-Ouest. Nous sollicitons aussi la collaboration des populations parce que ce sont elles qui souffrent contre les exactions des terroristes sécessionnistes», a affirmé à la Crtv, le général Valère Nka, commandant de la 5e région militaire interarmées. L’opération baptisée "Bui 1" a passé au scanner tout ce département pendant une semaine. Elle a mobilisé plus de 400 soldats sous la conduite du colonel Charles Alain Matiang, commandant de la 51e Brigade d’infanterie motorisée (BRIM). D’après l’armée, cette opération est relative aux nombreuses attaques des séparatistes dans ce département qui ont récemment coûté la vie à deux soldats. Il était donc question pour les forces de défense et de sécurité de ratisser large pour neutraliser l’ennemi qui continue à semer la désolation dans ce département. Après cette opération, qualifiée de succès, l’armée se dit déterminée à restaurer la stabilité dans toute la région du Nord-Ouest. Depuis quelques mois, les forces de défense et de sécurité mènent des opératins de ratissage dans les deux régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest du pays, engluées dans une crise sociopolitique et sécuritaire depuis près de cinq ans. Malgré la puissance de l'armée, les séparatistes parviennent de temps à autre à lui infliger des revers dans certaines zones desdites régions où ils continuent de terroriser les populations.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps