[NOSO] Kumba : l'explosion des bombes artisanales créé la panique

La détonation survenue samedi dernier dans le chef-lieu du département de la Mémé, a fait de nombreux dégâts matériels. Les attentats liés aux revendications sécessionnistes dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest anglophones continuent de menacer sérieusement la stabilité de la partie anglophone du pays. Samedi dernier, c’est la localité de Kumba dans la région du Sud-Ouest qui a une fois de plus été prise pour cible par des séparatistes. En effet, une explosion des bombes artisanales dissimulées dans des sacs de riz par des sécessionnistes, a provoqué d’importants dégâts matériels. Selon les sources sur place, alertées à temps, les Forces de défense et de sécurité ont réussi à désamorcer les engins explosifs. Aucune victime n’est à déplorer. Les responsables des forces de défense et de sécurité ainsi que l’autorité administrative précisent que ces sacs de riz étaient destinés aux déplacés internes de la crise anglophone. Du coup, une nouvelle psychose s’est emparée de la ville, ce d’autant plus que ce n’est pas la première fois que cette localité vit un tel attentat. Le 7 janvier dernier, un engin explosif improvisé avait déjà été désamorcé par les éléments du Bataillon d’intervention rapide (Bir). L’engin a été repéré par les populations dans un kiosque à journaux situé au quartier Buea-Road, a-t-on appris. Rendue sur les lieux, l’équipe dirigée par Wilson Elong Njume Njikang, patron du commissariat central de sécurité publique de Kumba, va neutraliser l’engin avec l’aide des spécialistes du 6e réfet de l’arrondissement de Kumba I,et Chamberlain Ntou’ou Ndong, préfet du département de la Mémé, la réussite de cette opération est à mettre également à l’actif de la population locale. Elle a su collaborer avec les forces de défense et de sécurité dans le maintien de la sécurité dans la ville. L’on rappelle qu’avant la découverte du 7 janvier, les agents de sécurité à Kumba avaient,en 2020, neutralisé, un précédent engin explosif, dans une station-service située à quelques mètres d’un poste de police.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps