[NOSO] John fru Ndi menace de claquer la porte au dialogue national

John FRU NDI, a dans un discours prononcé le hier 30 septembre menacer de boycotter les travaux du dialogue national si le premier ministre Dion Ngute ne prend en compte ses réclamations. Le président du Front Social Démocrate (sdf) demande au premier ministre de plancher sur la forme de l’Etat du Cameroun avant d’aborder d’autres sujets. Fru Ndi estime que le seul le fédéralisme peut sortir le Cameroun de la Crise Anglophone.« Le problème de la forme de l'Etat qui nous aurait permis de nous appesantir de manière exhaustive sur le Fédéralisme. C’est pourquoi je propose d’emblée que nous nous attaquions aux causes structurelles profondes de la crise que nous traversons aujourd’hui dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. En effet, en 1972, nous avons commis une erreur très fatale en abolissant la République Fédérale du Cameroun par le biais d'un référendum qui n’était ni prévu dans la Constitution Fédérale de 1961 ni même envisagé par la Conférence de Foumban de 1961 » a-t-il déclaré avant de mettre la pression sur le régime de Paul Biya : « Nous avons fait toutes ces propositions de bonne foi et dans l’intérêt suprême de notre pays. Mais, si celles-ci sont ignorées, le SDF n'aura d'autre choix que de se retirer du dialogue ».

Website to visit

Social

  • Mobile Apps