[NOSO] Deux soldats Camerounais tués par les séparatistes anglophones

Deux militaires camerounais ont été tués, ce samedi 28 août 2021, par des séparatistes anglophones, après l’attaque de leur poste avancé, situé dans la région du Sud-Ouest. C’est ce qu’une autorité locale a indiqué à la presse locale. « Un groupe armé du mouvement sécessionniste a attaqué samedi, le poste avancé de l’armée dans la localité d’Ekondo-Titi. Lors de cette attaque, deux militaires ont été tués et deux autres blessés », a indiqué Nanji Kenneth. Il est le maire d’Ekondo-Titi, dans le Sud-Ouest. L’attaque du poste avancé et le bilan de deux morts et de deux blessés ont été confirmés par le préfet du département du Ndian, Nwafua Lawrence. L’autorité administrative a également annonce qu’ »un capitaine de l’armée qui se trouvait au poste lors de cette attaque, est porté disparu ». « Il y a aussi deux autres militaires qui ont été blessés. L’armée a également neutralisé quelques assaillants », a indiqué le préfet du département Nwafua Lawrence, sans pou autant indiquer le nombre. La localité d’Ekondo-Titi qui est une zone côtière située près de la frontière avec le Nigeria, est régulièrement ciblée par les séparatistes anglophones qui se réfugient dans les mangroves après leur forfait. Les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest font face depuis fin 2016 à une rébellion séparatiste menée par des anglophones qui revendiquent l’indépendance.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps