[NOSO] Deux présumés séparatistes abattus à Wum

L’annonce est de l’armée qui indique qu’ils faisaient partie des séparatistes qui sèment la désolation dans la région. Dans un communiqué signé le 6 janvier 2021, le chef de division de la communication du ministère de la Défense annonce la neutralisation de deux redoutables séparatistes à Wum, dans le département de la Menchum, région du Nord-Ouest. Il s’agit de Gilbert Bankon, alias lion, âgé de 28 ans et Godlove Ngong, 23 ans. Ils ont été tués au cours d’une opération d’interpellation. A en croire le capitaine de vaisseaux Cyrille Serges Atonfack, ces derniers opéraient en clandestinité dans cette ville et ont réapparu à l’occasion des fêtes de fin d’année. Il indique qu’ils feraient partie d’une bande de séparatistes qui ont récemment ouvert le feu sur un soldat du 51e Bataillon d’infanterie motorisée ralliant sa base. Grièvement atteint, ce dernier est sous soins intensifs à l’hôpital militaire de Yaoundé. L’armée indique qu’une enquête est ouverte pour retrouver les autres membres de ce gang de séparatistes en fuite. L’annonce de la neutralisation de ces deux séparatistes intervient le jour même où un attentat a été perpétré contre le cortège du préfet de la Momo, de retour de l’installation des sous-préfets de Njikwa et Andeck. Une embuscade tendue aux engins explosifs improvisés, à 15 km de Mbengwi par des présumés séparatistes, a officiellement tué cinq personnes dont 4 militaires et la déléguée départementale de la communication de la Momo.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App