[NOSO ] deux membres du comité de vigilance interpellés à Nkambe

Ils sont accusés de harcèlement et de vol par des populations. Ils sont aux arrêts depuis le 21 juin 2020. Deux membres d’un comité de vigilance ont été interpellés par les forces de sécurité à Nkambe dans la région anglophone du Nord-Ouest. Selon des sources concordantes, leur arrestation survient à la suite de multiples plaintes déposées par de nombreux habitants de cette localité, qui les accusent de harcèlement et de vol. Ils sont en exploitation par les forces de l’ordre de ladite localité pour établir ou pas la véracité des faits qui leur sont reprochés. Il faut rappeler que depuis le début de la crise anglophone il y a près de quatre ans, des comités de vigilance appuyés par le gouvernement se sont constitués pour lutter contre les séparatistes. Mais ces comités de vigilance sont souvent accusés d’abus par les populations. Plus grave, les séparatistes ont également constitué leurs comités de vigilance pour combattre les autorités. Une situation qui a souvent conduit aux affrontements entre les camps, plongeant davantage les populations civiles dans l’insécurité.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps